lieux et horaires

Pour les enfants âgés de moins de 6 ans, l'accueil a lieu à la garderie maternelle, situé près de l'école maternelle.

Les horaires de fonctionnement sont de 08h50 à 16h50 (avec possibilité de cantine et de garderie).

 

Pour les enfants âgés de plus de 6 ans, l'accueil a lieu à la maison des associations, situé rue de Lillers.

Les horaires de fonctionnement sont de 09h00 à 17h00 (avec possibilité de cantine et de garderie).

 

Afin de permettre une bonne mise en place des activités, nous vous demandons de respecter ces horaires. Il va de soi qu'en cas de sorties en car, les retards occasionnés par le transporteur ou les conditions de circulation sont indépendantes de notre volonté.

INFOS:

INFORMATIONS AU SERVICE ENFANCE-JEUNESSE

(Tel: 06-37-96-07-68, Mail: chocques-vacances@orange.fr, ou directement au club ados du lundi au Vendredi)

INSCRIPTIONS EN MAIRIE

Documents divers

Règlement intérieur

Vous pouvez télécharger le réglement intérieur des accueils de loisirs extrascolaires.

Les objectifs de Chocques-Vacances

Extrait du projet pédagogique :

Préambule…

 

Un projet pédagogique pour qui ?

 

*Parents, animateurs, intervenants… ce projet s’adresse à chaque personne concernée par les enfants accueillis aux A.L.S.H de Chocques durant les différentes périodes de vacances scolaires.

 

Pourquoi un projet pédagogique ?

 

*Pour proposer aux familles un mode d’accueil adapté aux enfants, tout en faisant de ce temps d’accueil un temps de loisirs, de découvertes, d’apprentissage, de rencontres…

 

*Pour que chacun connaisse les objectifs poursuivis lors des différents temps d’accueil proposé.

 

*Pour que chaque personne de l’équipe d’animation puisse trouver sa place tout en étant en totale cohérence avec le reste de l’équipe

 

--------------------------------------------------------------------

Présentation

 

Descriptif de l’accueil collectif de mineurs

 

        L’Accueil de Loisirs Sans Hébergement (A.L.S.H) de Chocques, connu sous le nom de « CHOCQUES VACANCES », est une structure municipale accueillant des enfants dès leur scolarisation jusqu’à l’âge de 17 ans. La municipalité le propose aux familles ayant des enfants scolarisés ou non sur la commune de Chocques, et aux familles domiciliées sur des communes riveraines.

        Il s’agit d’un accueil déclaré à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale(DDCS), et ayant l’agrément N°0620150CL000114. Il est reconnu comme « accueil de loisirs multi-sites » du fait de la prise en charge des enfants sur 2 lieux distincts.

En effet les plus jeunes (moins de 6 ans) sont accueillis dans les locaux de la garderie périscolaire, situés rue de Gonnehem, tandis que les plus grands sont accueillis dans les locaux de la Maison des Associations, situés rue de Lillers.

 

-------------------------------------------------------------------------------

Intentions éducatives de l’équipe de direction et de l’équipe d’animation

 

Nous constatons que notre société est marquée, aujourd’hui, par de profondes inégalités et par la banalisation de phénomènes d’exclusion. De ce fait l’Accueil Collectif de Mineurs (ACM) doit rester un moyen d’accéder aux loisirs.

        Consciente de cette réalité, à travers le projet pédagogique, l’équipe d’animation s’efforce de tout mettre en œuvre pour que l’enfant soit reconnu en tant que tel dans sa culture, dans ses choix et dans ses actions. Elle le respecte en restant à l’écoute  et en lui permettant de développer son autonomie, de se socialiser, de prendre des initiatives et d’aller jusqu’au bout de ses projets.

        A l’heure où notre société privilégie tout critère de rentabilité immédiate et parait ainsi de plus en plus déshumanisé, il est essentiel de former chaque enfant dans ce qu’il a de plus humain : sa sensibilité et son sens critique.

        L’ACM doit être en harmonie avec le rythme de l’enfant.

 

L’équipe d’encadrement travaille sur l’ensemble des accueils collectifs de mineurs (ALSH, accueil de loisirs Jeunes, accueil périscolaire) dans une démarche éducative prenant en compte les besoins psychologiques et physiologiques de chaque enfant dans le respect des spécificités liées à son âge et à ses capacités. Ces accueils doivent pour se faire être sécurisés, sécurisants, mais aussi convivial et accueillant. Les périodes d’ALSH ne doivent  pas être considérées comme  « une seconde école ». Leurs objectifs sont certes éducatifs, et doivent participer à l’éveil de l’enfant, mais il est impératif que les moyens utilisés doivent demeurer ludiques et non-contraignants. L’équipe d’animation à pour finalité de faire apprécier aux enfants, aux jeunes, un réel temps de distraction et d’amusement dans une spirale éducative (apprentissage des règles de vie en collectivité par les activités, le temps de repas, la vie de groupe, la relation à l’autre…). Elle devra prendre en compte le moment de la journée, les attentes collectives et individuelles, l’environnement des lieux d’animation, les capacités de tous et de chacun… Il doit aussi permis à l’enfant de « ne rien faire ».

Ceci devrait permettre à l’enfant de se préparer à sa construction d’adulte qui est de devenir un citoyen responsable, capable de s’inscrire dans une société où il trouvera sa place.

------------------------------------------------------------------------------ 

Les objectifs de « Chocques Vacances »

 

Nous souhaitons:

-         Prendre en compte chaque enfant comme un individu à part entière.

En effet, nous reconnaissons pour chacun son histoire personnelle (histoire familiale, migration, relations sociales, environnement…), et tentons de répondre aux besoins spécifiques de chacun.

-         Respecter les rythmes individuels des enfants.

La chronobiologie (étude des rythmes biologiques) nous a appris que chacun avait des rythmes de vie spécifiques : temps de sommeil, de repos, d'activités… Prendre en compte le rythme de chacun, c'est adapté notre fonctionnement à chaque enfant, et non demander aux enfants de s'adapter à une structure ne répondant pas à ses besoins.

-         Permettre à chaque enfant de se construire des repères.

Notre travail d'éducateur consiste à mettre en place des éléments pour permettre à chacun de se construire ses repères dans le temps, dans l'espace et dans les relations interpersonnelles. La construction de repères fiables est le préalable à une acquisition d'une plus grande autonomie.

-         Rendre les enfants et les jeunes acteurs de leurs loisirs.

Nous avons comme visée d'aider les jeunes à se construire une citoyenneté active. Nous pensons en effet que l'apprentissage de la citoyenneté passe par " le faire ensemble ", la possibilité de coopérer autour d'un projet où chacun peut trouver sa place.

 

 

-         Favoriser l'acquisition d'une plus grande autonomie.

Le désir de chaque personne (et notamment des enfants et des jeunes) est de grandir, devenir adulte dans le sens d'être autonome. L'autonomie ne se décrète pas, elle se construit petit à petit, à son rythme (il n'y a pas un âge où on devient autonome. A chaque étape de son enfance puis de son adolescence, on progresse vers davantage d'autonomie). Lors des différentes activités la création sera encouragée. Dans la vie quotidienne la prise d’initiative positive sera mise en valeur afin de rassurer les enfants dans leurs choix, de les aider à prendre confiance en eux et de leurs faire prendre conscience de leur possibilité. Du matériel leurs sera confié, notamment dans les temps calmes et libres ; ils leurs appartiendra d’en prendre soin et de le ranger.

 

-         Permettre aux enfants et aux jeunes d'approfondir leurs connaissances de leur environnement afin de se l'approprier.

Le centre de loisirs, espace ludo-éducatif à part entière, doit prendre place dans son environnement. Notre objectif n'est pas d'enfermer l'enfant dans un lieu, couper de la vie, mais bien de lui permettre de prendre place dans son environnement, d'en devenir acteur. L'éducation à l'environnement de son lieu de vie devient essentielle aujourd’hui. Devenir acteur dans son village, c'est se l'approprier, participer à sa transformation, c'est devenir citoyen.

-         Reconnaître la culture d'origine de chaque jeune et lui offrir la possibilité de s'ouvrir à d'autres cultures.

C'est permettre à chaque enfant de vivre sa culture comme une richesse, sans l'enfermer pour autant. Au contraire, nous voulons lui permettre d'aller à la rencontre de l'autre. A une époque où la xénophobie gagne du terrain, notre travail d'éducateur est de promouvoir, au delà du droit à la différence, le partage, l'ouverture, le multiculturel… la laïcité qui est de permettre à chacun de vivre et de s'épanouir sans s'enfermer dans un particularisme qui soit culturel, social ou religieux. Ils rencontreront aussi des enfants issus d’autres structures, de milieux géographiquement, économiquement ou socialement différents.

-         Permettre aux enfants et aux jeunes de découvrir et de pratiquer des activités répondant à leurs besoins.

Nous favorisons une démarche de projet, où les enfants et les jeunes sont parties prenantes. Nous diversifions au maximum le choix des activités afin de répondre le mieux possible aux besoins de chacun.

-         Associer les parents, renforcer les liens avec les familles.

Nous considérons en effet que les parents sont nos partenaires, que notre travail ne peut s'effectuer qu'avec leur participation active, et qu'en reconnaissant le rôle des parents dans l'éducation de leur enfant, nous renforçons le lien social.

Les activités mises en place par l’équipe d’animation se voudront alors :

-      récréatives et ludiques

-      culturelles

-      sportives

-      de découvertes

-      adaptées à l’âge et au rythme de la vie de l’enfant